Just another Blogvie.com weblog

C’est Malheureusement un des risques de grossesse qui peut s’avérer être fatal pour le bébé.

Le Placenta Previae, survient lorsque le bébé se développe sur le col de l’utérus.

Pour en apprendre plus sur ce phénomène et son traitement, lire l’article du docteur Laura Riley, gynécologue, obstétricienne.
Le placenta effectue un travail très important durant votre grossesse. Il transporte les nutriments nécessaires ainsi que l’oxygène du sang à travers le cordon ombilical qui vous relie à l’enfant, pour alimenter le corps de votre votre bébé.  Normalement, cet organe est collé en haut de votre paroi utérine.

Des problèmes peuvent survenir si au contraire, le placenta se développe au dessus du col de l’utérus. C’est ce qu’on appelle, le placenta Previae.

Le cas d’une grossesse normale.

Pendant l’accouchement, le bébé  voyage à travers le col de l’utérus et passe par le vagin, bien avant l’expulsion du placenta. Trente minutes après  la naissance du bébé, le placenta se détache de la paroi et est expulsé de l’utérus: c’est l’étape de la délivrance.

Cette séquence d’événements est obligatoire car, la vie de votre enfant dépend du placenta qui lui fournit l’oxygène vital necessaire jusqu’à ce qu’il puisse respirer par lui même.

Le cas de la grossesse anormale

Si le placenta se développe au bas de votre utérus, il peut entièrement ou partiellement bloquer l’ouverture du col qui mène à la sortie du vagin. Cela se produit une fois sur 200 grossesses. Cependant, vous êtes plus exposée si vous êtes âgée, si vous avez plusieurs grossesse à votre actif, si vous avez déjà subit une césarienne, ou si vous fumez de la cigarette.

Le danger.

Le Placenta Previae augmente le risque d’hémorragie mortelle, soit avant ou après le travail. Un saignement grave et incontrôlable peut se produire car lors de la préparation pour l’accouchement, le col s’amincit et s’ouvre entrainant ainsi le placenta, qui est en position trop basse, à subir des désagréments et à se détacher de la paroi utérine avant terme.  Si cela se produit, vous pouvez commencer à saigner sans ressentir aucune douleur. Votre praticien vous fera une échographie pour déterminer les causes votre saignement. Une échographie entre la 18ème et la 20ème semaine peut déceler un placenta bas, ou un Placenta Previae.  Une nouvelle échographie sera effectuée au troisième trimestre, trimestre où les placentas bas se repositionnent en général, car à ce stade,  l’utérus se est assez volumineux. Lors de l’échographie du troisième trimestre, si le placenta couvre toujours le col de l’utérus, il y restera généralement jusqu’à l’accouchement. Le Placenta Previae est en principe diagnostiqué vers les deux derniers mois de la grossesse.

Traitement.

Le traitement est déterminé soit par l’âge de votre grossesse, soit par le placenta qui commence à se détacher de la paroi utérine, soit par la santé de votre bébé.

Le but du traitement est de prévenir les saignements, et de réduire les risques d’accouchement prématuré. Si votre praticien a diagnostiqué le Placenta Previae alors qu’il n’y a pas de saignement, il vous recommandera certainement de rester alitée, ou de limiter vos activités au maximum afin de réduire les dangers du saignement, jusqu’à ce que votre bébé soit assez grand pour être mis au monde en toute sécurité, par césarienne.

Si vous commencez à saigner, vous serez hospitalisée. La durée de votre hospitalisation dépendra de plusieurs facteurs. Les accouchement par césarienne sont presque toujours incontournables car, lors d’un accouchement par voie basse, le placenta risquerait de se déchirer à la racine, causant ainsi une hémorragie qui enclencherait le processus vital de la mère, et entrainerait un manque d’oxygène pour le bébé.

 

Translated by A Vos Marques BB

Originally published in You & Your Baby: Pregnancy.

http://www.parents.com

copyright meredith corporation

février 4th, 2011 at 9:46